En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre entité ainsi que par des tiers afin de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts, la possibilité de partager des articles sur les réseaux sociaux, et la réalisation de statistiques d'audiences.

Plus d'informations sur les cookies
OK
La Saga du TCBB N°1 : Les prémices

Enregistrer

Partenaires majeurs

Partenaires Presse

Une région

Un département

Une Ligue

57986 visites
L’explosion du Tennis dans la cité thermale

SAGA TCBB N°4

1922 : L’explosion du Tennis dans la cité thermale

La station thermale et climatique de Bagnères se retrouve ainsi en 1922, en possession de 4 courts qui, du moins d’après la Presse locale, ne lui ont rien coûté ; celui de la poudrière a été réalisé grâce aux recettes de la taxe de séjour des étrangers ; celui de Salut grâce au fermage des bains, et ceux des termes grâce aux droits de pacage de la montagne d’Arizes (Pic du Midi).

De plus, la fin des travaux d’aménagement des Courts dits de l’Hospice et la construction de la cabane attenante sera l’œuvre d’un privé qui s’engage également à créer des manifestations de notoriété susceptibles d’animer la station et d’y attirer une clientèle sportive. Au bout de cinq ans, la Municipalité reste libre de renouveler le bail qu’elle lui a concédé ou de l’annuler ; elle reste également libre de récupérer les terrains à tout moment en cas de l’aboutissement d’un projet de construction d’un Hôtel de standing comme c’était le cas dans le projet de l’affairiste Thévenot.

La presse ne manque pas d’éloges sur la création d’un club de lawn tennis à Bagnères, comme le journal « l’avenir », très prisé dans les années 20 .

« Une vie charmante semble régner sur ces courts ; on y joue avec art et élégance ; On y parlote avec amabilité et volubilité ; on y goutte avec tous les raffinements de gourmandise que promet et tiens toujours la Pâtisserie Billères. Le groupement multicolore de ces dames autour des tasses de thé, l’aisance souple des Joueurs, les curieux qui se massent de ci, de là, aux alentours, tout ceci avec pour fond de toile le massif du Monné, fait un tableau charmant. »

Lé règlement est très strict et on ne badine pas avec; le dimanche matin la pratique du tennis est interdite pendant la messe du Temple mitoyen; d'autre part les Joueurs se doivent de porter pantalon long blanc avec chemises amidonnées et nœud de cravate ou de papillon tandis que les dames se doivent de vêtir une grande robe ne laissant apparaître que peu de nudité.

Par ailleurs la mode du tennis se répand dans la cité thermale et partout on y joue avec grand succès: sur les quais, aux Vigneaux ou à St Martin. Des lignes tracées sur le sol, les plus petits tiennent la ficelle en guise de filet et les autres, dépenaillés, jambes et têtes nues sont armés de palettes de bois et se renvoient l'unique balle de caoutchouc qu'ils possédant". Le Tennis était déjà dans la rue à Bagnères et Yannick Noah n'a rien inventé.

Le 9 juillet 1922, les courts sont inaugurés en grande pompe ; Pierre de la Chapelle  annonce l’organisation d’une épreuve à destination des résidents et des curistes qui se déroulera fin juillet ainsi que d’une épreuve de renommée internationale qui se déroulera du 1er au 6 août. Ce tournoi connaîtra un grand succès et sera unanimement salué par la Presse comme étant d’une excellente tenue :

 

« Les félicitations s'élèvent de toute part en l'honneur de ce concours montrant comment les résultats obtenus dépassent les meilleures prévisions......et je suppose que celui qui l'a préparé, qui l'a organisé, et mené à de bonnes fins, M. Lamy de La Chapelle pour ne point le nommer, a eu une pleine et entière satisfaction de cette semaine ou se sont affronté ces raquettes fameuses (3 journaux sportifs nationaux font état des résultats). »

La Petite Gazette du 7 août 1922 .

 
 
 
 
 
 
Le tennis féminin déjà en vogue sur les courts de l'hospice (Coll Tcbb)
 
 
Marquisette et ses ramasseurs de balles (Coll Tcbb)
Partenaires majeurs

"Likez" notre page FB

Et suivez l'actu du tournoi !

"Likez" notre page FB

Archives - Saga - Mémoires

Bienvenue à Bagnères de Bigorre

Bienvenue au Grand Tourmalet

BAHRAMI-FORGET AU PIC

Un événement exceptionel

Clic sur l'image

Countdown to the event

a3w.fr © 2018 - Informations légales - future-bagneres.a3w.fr